Archive for the 'Hexasyllabes' Category

Deux ânes nés

~

Je me souviens d’avant le vous,
Lointain de nous j’avoue.

Deux est avant les « Je vous aime »
Présent pour l’Un quand même.

Nos ans sont différents de ceux
Où l’autre et l’un font deux.

Des mois non exempts de bévue
Mais je vous aime t’as vu ?

Cent mille années sans foi ni loi
Mais jamais deux sans toi.

~

Pour laisser une moue choir, il ne faut pas être en rue mais…

Réponse à « Flocon se parle » :

~

Il sera un plaisir,
D’aller braver le temps,
Qui fait un peu rosir,
Ton nez c’est embêtant.

Si tu tombes, laisse agir,
Ton moelleux, avisé,
Il n’aurait à rougir,
Des couleurs opposées.

Ainsi je serai là,
Pour venir te chercher,
Ton nez comme cela,
Ne saurait se moucher.

~

Le phare Massy

~

Il fait noir et pourtant,
Je sais que tu es là
C’est une question de temps
Je suis sûr de cela.

Ta lumière apparaît,
C’est vrai, brièvement.
L’angoisse disparaît,
Mais elle pour longtemps.

Il fait noir et pourtant,
Tu sais que je suis là.
Moi, régulièrement,
Je suivrai ton éclat.

~

Levons nos vers !

~

Merci pour ce moment,
Cyril et Dominique.
En écrire un roman,
Ce serait idyllique.

C’est vraiment un honneur,
D’écrire parmi ces pages*.
Je vous souhaite du bonheur,
De l’Amour, du partage.

Vous remerciant pour tout
Pour l’accueil, les gâteaux.
En espérant surtout,
Vous revoir très bientôt.

~

*Les pages du livre d’or.

La nostalgie de la cigogne

~

Je pense à des parents d'aujourd'hui,
C'étaient des copains d'classe.
Ils ne vont plus connaître l'ennui,
Leur enfant a pris place.

Dans leur amour on y comptait deux,
Maintenant ils sont trois.
Je compte sur eux pour être heureux,
Et jamais à l'étroit.

J'en connais qui sont déjà quatre,
Depuis un an tout rond.
Le petit ne s'laisse pas abattre,
Et il a bien raison.

J'vous présente Sarah et Raphaël,
Grande soeur et petit frère.
J'en profite et leur souhaite pelle-mêle,
Un bon anniversaire !

Je couve ma nostalgie douc'ment,
Excusez-moi du peu !
Quand les amis pondent des enfants,
On grandit tous un peu.

~