Source d’expirations

~

Ce soir en commençant d'écrire,
Je n'avais pas d'inspiration.
J'n'ai pas non plus l'envie de rire,
Après une telle conversation.

Pourquoi diable se fatiguer,
A parler pour ne rien confier.
Il n'est pas viable de léguer,
Un discours pour ne pas s'y fier.

Lorsque l'on tombe on s'écorche,
Et souvent sur le même endroit.
Grattant sans cesse son écorce,
Je ne pense être plus adroit.

Pourquoi attendre de l'autre,
Ce que l'on ne saurait faire ?
C'est comme vouloir rendre votre,
Le soucis de mes affaires.

Toujours continuer de se voir ?
Faire en sorte de dialoguer ?
Pourquoi nier la mer à boire,
Laissons là nos deux coeurs voguer.

Pour mieux se revoir demain soir,
Chassons nos questions ce matin.
L'expérience me donne l'espoir,
De retrouver notre Latin.

Il ne vaut mieux pas confondre,
La colère et la rancune.
La première se laisse fondre,
De l'autre ? J'en ai aucune.

~

0 Responses to “Source d’expirations”


  • No Comments

Leave a Reply